mardi 12 décembre 2017

Coupe de France individuelle minimes

Ce weekend se déroulait la coupe de France individuelle minimes au Vélodrome national de St Quentin en Yvelines, le DAN 79 avait réussit à qualifier 7 jeunes pour cette échéance, le plus haut niveau possible de cette catégorie d'âge.

Le samedi c'était les 2 légers qui entraient en lice:
Un beau parcours pour nos 2 combattants :

Arthur BORDEREAUX (JC Mauzéen) gagne sa poule de main de maître, puis saute le 32e, gagne son 16e par ippon mais butte malheureusement en 8e e finale sur adversaire à sa portée.
Comme il n'y a pas de repêchage, cette défaite le classe à la 9e place au niveau national.
Le podium était à sa portée, il a d'ailleurs battu cette année l'un des médaillés.
Ça sera pour la saison prochaine.
Pauline CUQ (JC Niortais) gagne sa poule, puis ses 5 combats de tableau pour terminer championne de France en cette fin de journée, en battant en finale la médaillée de bronze 2016 qui lui rendait une bonne dizaine de centimètres.
Très solide, marquant à droite et à gauche, tactiquement fiable, elle conclu​ sur un waza en finale via un seoi inversé qui aura marqué sa journée.
Félicitations à la petite miss, le dernier titre du club en FFJDA datait de 2012 avec Tato AVALIANI en juniors (Nicolas PAVLOVSKI avait gagné les France universitaires depuis).



Dimanche s'était au tour des plus lourds:
5 combattants sur cette journée :
En -55 kgs Lucas VALERO toujours convalescent de son coude aura tenté, malheureusement dès son 1er combat la douleur au coude s'est fait ressentir. Il aurait pu le gagner, mais chute pour waza. Son parcours s'arrête là ne voulant pas aggraver son état. Bon rétablissement.

En -66 kgs Jean VANPOUCHE (JCM) gagne sa poule facilement avec 2 ippons rapides, malheureusement en 16e de finale il ne trouve pas la faille et se fait marquer.
Antonin POUPARD (JCN) en -73kgs gagne sa poule, il gagne ensuite son 16e par ippon. En 8e de finale il mène rapidement waza ari, mais sur un moment d'inattention, alors qu'il cherche à faire lâcher prise son adversaire le jette pour ippon.
Dommage tant son emprise sur le combat était forte, d'autant que cet adversaire se hissera en finale derrière et décrochera la médaille d'argent. Frustrante 9e place finale
Chez les filles Lou DUPUIS (JCM) en -57 kgs gagne sa poule facilement. Forte sur les mains, maîtrise technique et tactique, tout y est. En 16e après une bonne minute à se rendre coup pour coup, son adversaire lui double une attaque en changeant de côté, ce qui l'a surprend pour ippon. Celle ci terminera en bronze
Angélina BISSERIER (JCN) en -63kgs, ne sort pas de poule mais a montré son niveau. Dans son 1er combat sur une gauchère elle se fait surprendre dès la 1ere action pour ippon, ce qui scellera son sort, car sur son 2e combat elle livre une énorme bagarre sur la vainqueur du tournoi d'Orléans, la poussant dans ses retranchements, allant même jusqu'à remporter le combat par décision. Malgré cette victoire de prestige elle ne sort pas de poule à cause du goal average... Et pourtant celle qu'elle a battu terminera vice-championne de France à la fin de la journée, comme quoi elle n'est pas si loin du niveau...
En bilan total une championne et deux 9e, pas si mal même si plus de médailles étaient envisageables, cependant 4 sur les 7 présents restent Minimes en 2018... Avec plus de réussite possible, rendez vous dans un an!!!

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire