dimanche 23 octobre 2016

Tournoi Excellence cadets de Limoges

Pendant que les juniors se battent à Cormelles, nos cadets 1er et 2e année avaient eux rendez-vous à Limoges, pour un tournoi rassemblant tous les pôles du sud de la France, ainsi que la Réunion.
Il est recommandé par la DTN pour les 3e années qui vont passer juniors en janvier, de s'orienter plutôt sur les tournois juniors.

Dans ce contexte très relevé, difficile d'aller chercher une médaille, mais ça reste l'objectif principal, surtout pour ceux qui s’entraînent quotidiennement au pôle espoir de Poitiers?

Les garçons ont lancé les débats malheureusement sans trop de réussite:

Louis VEY en -50kgs, perd sur un gros morceau au 1er tour Maxime SONILHAC, futur vainqueur, 3e du Tournoi de France en 2016, 7e des France, il livre un combat honorable, et gène son adversaire, cependant il se fera attraper au sol pour ippon.
En repêchage même résultat, défaite au sol, malgré de belles choses debout.

Eddy MARTIN en -60kgs, prend aussi un client au 1er tour, Yonhice GOUEFFON, 1er du Tournoi de France 2016 et 3e des France, il encaisse un premier waza ari sur la 1ère action, puis fait jeu égale durant 3 minutes, mais reprend un 2e waza à 1 minute de la fin.
Il ne sera malheureusement pas repêché, son adversaire se prenant une clé de bras au tour suivant.

Lucas BISSERIER en -66kgs, nouvelle catégorie, fait un super combat, il mène aux shidos grâce à sa garde envahissante, mais change de tactique, ce dont sont adversaire profite pour le contrer, lui marque yuko, et lui met une clé de bras, pas repêché non plus.

Fabien MACE en -73kgs gagne son 1er dans la difficulté au kumi kata, mais met ippon la 1ère fois qu'il pose correctement les mains.
Il perd son 2e sur un gaucher, moins conquérant, il subit une attaque à gauche foudroyante.
Repeché, il gagne son 1er tour dans un combat acharné, où il est mieux sur les mains, et gagne au golden score d'un shido, mais perd le second encore sur un gaucher, qui prend l'initiative avant lui.
Une 9e place encourageante tout de même, mais qui ne compte pas dans les classements officiels.

Les filles ont ensuite prises le relais:

Elodie MACABREY en -48kgs, saute un tour, gagne ensuite son 8e de finale sur une partenaire du pôle de Poitiers, en quart de finale elle est opposée à Léonie GONZALEZ 7e du tournoi de France, et des France 2016, dans un combat où elles se rendent coup pour coup, et où elle a bien faillit la contrer, elle subit le uchi mata à gauche de cette grande gauchère à la mi-combat pour ippon, la laissant filer vers la médaille d'or.
Direction les repêchages,avec un 1er tour difficile où elle remonte un yuko à la fin du combat qu'elle gagne au finale d'une pénalité d'écart.
Sa finale de repêchage sera négociée d'un maki komi pour waza ari, à 30 secondes de la fin, quand à la place de 3, menée d'un yuko, elle plante un énorme sodé pour ippon (vidéo) pour aller chercher sa médaille de bronze. 


Podium Elodie

Teraimatuatini BOPP en -57kgs, perd son 1er tour sur une coéquipière du pôle espoir, et ne sera malheureusement pas repêchée.

Andréa LEBLANC en -57kgs, ne profite pas de l'assurance amenée par sa médaille de bronze au critérium national la semaine dernière. Elle laisse filer au sol un combat qu'elle menait facilement debout et ne sera pas repêchée.

Adèle SCOUFLAIRE en -63kgs, fait un beau 1er combat, où elle montre de l'envie, mais prend un ippon qui aurait pu ne valoir qu'un waza ari.
Elle est repêchée, mais perdra au  1er tour .





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire